Archives du mot-clé mulot bricole

Malmö & Luleå / La Ville Rose

Malmö & Luleå. Quartier d’hiver, sixième édition. Un nouvel opus, plus poétique encore que les sessions précédentes. Une nouvelle atmosphère, une nouvelle thématique, une  » Nuit Polaire  » dans le ciel de la ville rose.

Et pour cette année, Malmö & Luleå #6 accueille de très jolis talents : Studio Héritage dont j’aime particulièrement le travail, la designer de produit Emilie Cazin, la ligne  » green   » de cosmétique Moé Nature, les splendides chapeaux de Chapoléone et les tissages nomades de Morgane / Plan B – la demoiselle nous régalera de 2 ateliers  » Make & Craft  » pour l’occasion ( Macramé et tissage – pour plus d’infos ).

C’est un rendez-vous que je ne manquerais pour rien au monde. C’est un rendez-vous qui me tient tellement à cœur.

Je n’avais jamais pensé à vous expliquer Malmö & Luleå. C’est bien plus qu’un salon de créateur, c’est un collectif solide de personnalités où toutes les décisions importantes sont prises ensemble et de manière collective. Chacune apporte ses suggestions, ses choix et ses propositions, chacune donne son avis et accompagne son point de vue. En fonction du thème dépend le choix des invités que l’on aimerait avoir à nos côtés durant l’événement – nous privilégions les créateurs   » Grand Sud « . Il y a les  » pour  » et les  » contre « , il y a les projets  » décor  » un peu fous, il y a les confidences, il y a les ras le bol, et il y a surtout le plaisir de créer une nouvelle édition différente à chaque fois.

Indéfiniment, je crois que ce que je préfère, c’est cette première réunion avant chaque événement. Retrouvez les  » filles « , prendre des nouvelles, savoir ce que s’est passé, ce qui se passe, ou ce qui se passera. Le plaisir rassurant de revoir tout le monde, des collaborateurs, des copines, des amies.

Malmö & Luleå / Édition #6  » Nuit Polaire  » – Les Musicophages, 5 rue de la bourse, 31000 Toulouse / Salon de créateur / Ateliers / Exposition / Café éphémère / Créateur d’instant. Les 5, 6 et 7 décembre 2014 – https://www.facebook.com/MalmoLulea

Malmö&Luleå copyright Mulot B. flyer malmo 6 webPlanche d’inspiration Malmö & Luleå / Blauwer / Anonyme / Andrew Martis

Oh my Blog / La ville Rose

Quand le temps file à toute allure et que le sourire ne quitte pas tes lèvres, des éclats de rire, de la gourmandise, des compliments, beaucoup d’encouragements, de jolies rencontres et de jolis talents, les amies que l’on retrouve, les liens que l’on crée et le sentiment léger d’avoir passé un bon moment …

Oh My Blog / Toulouse a tenu ces promesses, toutes ses promesses. Il y avait une vraie convivialité dans l’air, de l’entraide et la volonté de tisser des liens. Il y avait aussi de l’échange, des conseils et le plaisir de se découvrir toutes, créatrices toulousaines et du grand sud-ouest ! Et puis, tant de personnes et beaucoup d’attention, d’intérêt pour notre travail respectif et le désir d’en découvrir un peu plus.

Des ambassadrices ou créateurs, la chaleur était au rendez-vous et toujours patiemment orchestrée par Anouk et Marie, fondatrice de Oh My Blog ( Mention spéciale pour la maman et la jolie petite grand-mère de Marie ) malgré la fatigue du voyage, l’excitation d’une première et les aléas de la technique. A la fin de cette journée si courte et tellement riche de bonnes choses, il n’y avait qu’un seul mot sur les bouches ou plutôt deux … Merci et Encore !

Les créatrices présentes à ce premier Oh My blog Tour : Sobigraphie, Bidouillé par Lili ( les copines ont du talent ! ) Oh La La, Chick Hibou, Créacoton, Mulot B. et Ma jolie papeterie. Et puis Bonbon Chic & Déco chouette, Happy Paille.

Et les Oh My Blog (geuses) : La jolie Marion de Carnet de Douceur, Hortense de Bric n’ Broc, et Bird’s Party, Atelier Fleur de Mai, Illusoirement Vôtre.

Oh_my_blog_marchandise_marie oh_my_blog_marie_marchandiseoh_my_blog_marie_marchandise

Photographie Oh My Blog / Mulot B. Marie Marchandise

Summertime / Play

Avant dernier dimanche de septembre, et déjà l’été se termine. Notre jeu estival, le summertime, va bientôt prendre fin et c’est avec plaisir que j’ai retrouvé chacune d’entre vous durant cet été.

Partager un bout du quotidien, une vision, parfois des sentiments liés à des événements d’une vie réelle qui nous occupe particulièrement, est un lien tissé tenu mais fort dont j’aime mesurer la solidité chaque année. Il est semblable à une amarre  que j’ai plaisir à lancer vers vous, chaque été, et que vos mains tendues retiennent à leur tour. Merci.

Ce dimanche sera donc presque le dernier rendez-vous. Mon summertime se passe, encore et ce n’est pas très original, à l’Atelier – j’y dormirais presque. J’ai fait une pause en scrutant mes petites protégées qui n’en finissent pas de pousser et de s’épanouir. Qu’il est gratifiant de voir ce que que l’on plante et ce dont on s’occupe, donner des fleurs, naitre une pousse et grandir. Récolter les fruits de son travail et de ses attentions. La vie n’a jamais aussi bien tiré ses maximes de notre quotidien et de ce que l’on chérit.

Comment jouer ? Retrouvez toutes les règles du summertime ( un cliché / un œuvre ) et promenez-vous au travers de la toile vers d’autres univers : Créat’it, Barbibouille, My first box, Pas à pas le chemin, 42 to 43.

Mulot_B_suculentes3 Mulot_B_suculentes_donotcopyMulot_B_suculentes_donotcopy Summertime12_Le_douanier_rousseau_la_charmeuse_de_serpent

Succulentes / Mulot B. / La charmeuse de serpent / Henri Douanier-Rousseau

YET Image / Revue de Presse

Pour cette nouvelle revue de presse, point de voyages et d’escapades à l’international mais plutôt une évasion culturelle au travers d’une revue axée sur la Photographie, en général et plutôt contemporaine.

YET est donc une gros webzine – comptez 236 pages pour ce nouvel opus. Écrit en langue anglaise, j’avoue ne pas avoir pas lu la totalité des reportages annoncés, mais uniquement ceux dont les images ont  suscité une résonance artistique chez moi. De la grande à la petite photographie,  les images et le contenu artistique sont  intéressants, riches en substance. Un magazine qui n’est pas ouvert à toutes les lectures – j’ai regretté à certains moments de ne pas bien saisir les sens multiples de l’écriture anglaise, langue maternelle française oblige -  mais qui possède de réelles qualités. Un sens fouillé du propos, beaucoup de belles images littéraires parfois très philosophiques – c’est à ce détour que mon anglais a péché – il y a dans l’écriture anglophone, un petit quelque de chose de très terre à terre qui manque parfois aux débats d’idées français. Un œil – plutôt  » des yeux  » – artistiques assurément mais  dans une palette multiple, la photographie est tour à tour simple médium, informative, illustratrice et œuvre à part entière.

Bref, une revue qui mérite que l’on en tourne les pages, et ce même si l’on ne saisit pas le moindre mot anglais. Vraiment !

Magazine YET copyright YET Magazine YET copyright YET Magazine YET copyright YET Magazine YET copyright YETMagazine YET copyright YET

YET Magazine / Facebook

Atelier d’été / Summertime

L’ombre fraîche. La chaleur voilée d’une pièce aux volets tirés, le plaisir du calme que l’on enferme une fois les persiennes tirées. Silencieux espace où le temps est suspendu à la température, alors qu’au dehors semble s’égosiller, une nature grillée par le soleil, rompue par la chaleur. Et dehors chante les cigales et grésille l’été.

Je retrouve avec plaisir la chaleur suffocante de la ville rose, celle qui réchauffe les corps, amollit les esprits, apaisante torpeur. A l’ombre des murs de mon atelier,  je vous livre un summertime inspiré du sud, typiquement toulousain. Chercher la fraicheur, traquer l’ombre fraiche, se laisser glisser dans la brume d’une agape pour finalement recommencer à vivre à l’heure où le soleil se couche et commence la fête.

Pour jouer, retrouvez toutes les règles du summertime ( un cliché / un œuvre ) et promenez-vous au travers de la toile vers d’autres summertimes – Lulu la lucette, Une grenouille dans un désert, Créat’it, Ma vie en couleurs, Pétale sur un fil, Sur un blog perché, Froufrou & capucine, L’atelier d’Ehaa, Bidouillé par Lili, et 42 to 43

Atelier_Chardon_juillet©MulotB Summertime6_Julie_blackmon

Atelier, chardon et Terraruim Mulot b . / Hair / Julia Blackmon Robert Mann Gallery

Créateur / Mulot b. speak !

Une nouvelle fenêtre ouverte sur le blog Mulot b . , une lucarne sur mon travail de créatrice, une route bien sinueuse, pleine de rebondissements, sans aucune entrave mais pleine de tentations – Mulot b . speak !

Créer son entreprise demande une discipline et une énergie parfois épuisante, parfois exaltante. Un objectif qui permet d’avancer, dans une direction toujours la même, le désir de réussir. Ce fil d’Ariane est une sécurité lorsque le projet débute, se déroule, tout est à découvrir et à faire.

Mais quand est-il après 4 années d’existence bien remplies ? Et si la difficulté ne résidait pas dans la création mais davantage dans le quotidien de la vie d’une micro-entreprise ? Une fois le but atteint, les bases posées, comment se renouveler et entamer cette nouvelle course de fond ?

Aujourd’hui, après avoir passé plusieurs caps déterminants, je crois pouvoir dire que cette course de fond qui prend des allures de randonnée cahoteuse à certains moments, est la chose la plus difficile que j’ai pu éprouvé, et que j’éprouverais encore, durant ces 4 années complètes d’existence. Trouver un rythme de croisière, lâcher un peu la bride tout en veillant à garder un œil ouvert, susciter l’intérêt sans se répéter, s’améliorer sans bousculer l’attention bienveillante de ceux qui vous suivent. Tout en jonglant avec les doutes personnels, les battements de la vie et les respirations nécessaires. Un jeu d’équilibre qui demande un regard sur soi et une remise en question permanente. C’est un peu comme nager en apnée, et choisir de trouver les bons moments pour sortir la tête de l’eau, respirer et replonger.

Un drôle de parcours qui vous apprend quantité de choses sur vous – êtes-vous fait(e) pour cela ? Avez-vous besoin de travailler en groupe ? Aimez-vous travailler seule ? Vous vous découvrez bon nombre de ressources insoupçonnées qui vous permettent de nourrir – dans tous les sens du terme – votre entreprise.

Inspiration Artcurial / Mulot b

Importants Bijoux / Épingles de cravates / Artcurial / 2014

Shooting / Mulot b. speak !

Un soleil capricieux, une atmosphère suspendue, le vent et la pluie de pétales d’un prunus qui fleurit. De la délicatesse dans les plis de cette robe en voile de soie de ce vert, et surtout renouer avec le plaisir de travailler, d’une autre manière en compagnie, d’une fine équipe de créateurs ( Gali M pour le bouquet blanc de la mariée, Marily pour les beaux yeux verts, Virginie Sannier pour l’œil photographique et la collection Numéro signée Mulot b. ).

Il y a des menus plaisirs que nous autres, créateurs aimons particulièrement. Il y a entre autres choses, courir les fournisseurs  et autres endroits de perditions pour y découvrir de jolies matières, deviner un sens cmmun au fil des créations qui s’égrènent sous nos outils et organiser un shooting d’ambiance – comme on dit dans not métier ma bonne dame.

Et j’ai le plaisir d’offrir à Myriam et à Déborah un pass pour la vente Oh My Blog du 6 avril ainsi qu’un petit bracelet de leur choix – argent, or ou noir ! Merci à toutes d’avoir joué !

Copyright Mulot B / Cherry Blossom Tree Copyright Mulot B / Cherry Blossom Tree

Coll. E S P R I T / Mulot b. speak !

Quelques fragments d’inspirations du première opus des 4 collections civiles de bijoux&accessoires  signées Mulot b. à venir pour l’année 2014 ( pour jeter un œil, sur le tableau complet d’ambiance, c’est par ici ). La collection E S P R I T est un peu mystique, entre ciel étoilé et sable fin du désert, dans les fleurs cactées du désert et les facettes multiples de minéraux précieux …

Mulot_B_collier_vue_GF4