Archives du mot-clé bijoux

ICÔNE / Mulot B. speak !

Qui dit nouvelle année, dit nouvelle collection … Une couleur en toile de fond, le jaune, et puis quelques touches de bleus déclinés marine, opaline ou encore cyan. Du noir pour la sobriété luxueuse que cette non-couleur apporte et du blanc pour la lumière.

Autours des bijoux, une ambiance lumineuse mais décalée, un brin d’humour, un lien graphique et une icône, une image, un symbole d’où le nom de ce prochain opus. Pour découvrir plus d’images, plus d’inspirations, je vous donne rendez-vous sur mon carnet pinterest. Vous y verrez pas à pas s’agrandir la collection  » icône « , ses influences et ses inspirations et voir comment se construit un si joli projet.

Je vous souhaite une année 2015, semblable à mes inspirations, lumineuse, pleine de jolis projets et de belles lignes, décalée et pleine d’humour, car il est si bon de ne pas se prendre trop au sérieux !

Impiration_icone_mulotb

Ouiiiii, L’Atelier Mariage / Ça bouge !

Nice. 18 & 19 octobre. Le vieux-port. Le Ouiii / L’Atelier. Un rendez-vous à ne pas manquer ! L’endroit où il fallait être ! Un très joli weekend, de belles énergies, des prestataires Mariage passionnés et chaleureux, une jolie ambiance dans un bel écrin à la fois poétique et inspiré : bohème chic, industriel et jardin éphémère.

J’avais le plaisir de présenter mon travail en très belle compagnie, dans une des deux mezzanines dont le thème était  » Jardin suspendu  » ! Entourée de la talentueuse Julie Guittard, qui nous a émerveillé avec une décoration florale a coupé le souffle – guirlandes florales, jolies compositions dans des variations de verts, de corail et de roses – et de la pétillante Mathilde a.k.a Besly aux délicats graphismes et jolis papiers, la collection Mariage Au[rum] ne pouvait pas être mieux présentée.

Et bien au delà de l’attrait professionnel et de la découverte du monde du Mariage, des jolies ventes – j’aurais bientôt le plaisir de pouvoir présenter mes bijoux dans 2 très belles boutiques de Nice – et de la rencontre avec le public niçois, je dois avouer que j’ai passé 2 jours magiques ! Il y avait beaucoup de simplicité et de gentillesse entre tous les professionnels ayant fait le déplacement ! Une complicité sincère et une véritable impression de légèreté.

Un très beau moment orchestré avec beaucoup d’énergie par Vanessa, de l’agence D’amour et de déco, de la photographe Ingrid Lepan, de Julie Tendance Fourmi et de toutes les petites mains qui ont contribué à la réussite d’un très bel événement Mariage. Cela restera certainement un des plus jolis salons indépendants du Mariage de l’année 2014.

artisan-photographe-ouiii-atelier-salon-mariage-alternatif-quelquechosedebleuartisan-photographe-ouiii-atelier-salon-mariage-alternatif-coupdefoodtruckOuiii-lateleir-l-artisan-photgrapheartisan-photographe-ouiii-atelier-salon-mariage-alternatif-mulotb

Le Ouiii L’Atelier / Collection Mariage Au[rum] / Copyright L’Artisan Photographe

Mariage / Revue de Presse

Feuilletés à plusieurs reprises au fil de mes lectures tout azimut du 4 coins du monde et parce que à quelques semaines de 2 très jolis événements estampillés  » Mariage « , je souhaitais vous faire partager la lecture de ces très jolis magazines américains.

Cahiers d’inspirations, planches et ambiances autours de vraies cérémonies de mariage ou de jolis shooting scénarisés, Smitten Magazine est de loin mon préféré. Mises en scènes soignées, tonalités très subtiles, beaucoup d’originalité et ce côté très léché où chaque détail à son importance. Leur dernier opus  » Bright + Bohemian  » est un régal pour les yeux, avec un gros de cœur pour le worshop intitulé  » Marrocco  » mis en style par Poppies & Posies. Splendide et terriblement chic.

Magnolia Rouge n’est pas non plus en reste, beaucoup plus éthéré dans les mises en scène, terriblement romantique, toujours ce petit quelque chose très chic dans les mariages et workshops choisis. Et définitivement dans la tendance de ce qui plait en ce moment et qui inspire tant douceur à beaucoup de jolis blogs et sites  » Mariage « . Un magazine résolument élégant, avec un petit clin d’oeil spécial frenchie dans la jolie frimousse découverte au hasard des pages de la belle Marion Heurteboust sous l’objectif de Bubble Rock. N’hésitez pas à feuilleter ce très élégant magazine.

Mon troisième choix est sans doute un peu moins  » lisse  » que les 2 premiers. The Refinery est davantage axé sur le côté  » lifestyle  » du monde du mariage. Ce qui donne des shootings assez différents, en terme d’ambiance et peut être de qualité. Disons qu’il y a du joli et du très joli. Et surtout beaucoup de sincérité dans les couples choisis. Et comme le magazine s’articule de toute la thématique  » Mariage « , ça donne un excellent cahier intitulé modestement  » Signature drink for a special day  » -  de très belles images et recettes de spiritueux, dans de très subtiles mises en scène. Encore une très jolie revue qui mérite d’être parcourue en détail.

Copyright_Smitten_MagCopyright_Magnolia_ Copyright_The_refinery

Smitten Magazine / Magnolia Rouge / The Refinery

Fox / Summertime

Aujourd’hui il me pousse des ailes, une drôle de journée ponctuée d’annonces et de projets fous qui me permettent d’affirmer que 2014 est une année bondissante : 1 projet indépendant pour Mulot b. , 2 dates en direction de Marseille et de Nice … Il faudra être à la hauteur de ces 2 événements et tenter de toucher du bout des doigts le ciel !

Et puis le pari un peu fou, un léger changement de carrière, une expérience à tenter qui me permettra de renouer avec mes origines ! Je brûle de vous en parler bientôt !

Mais en attendant, parlons summertime ! Un summertime un brin loufoque et à l’image de mon univers intérieur qui trépigne à l ‘idée de ces 4 challenges qui s’annoncent !  Et quoi de mieux, pour notre petit jeu, que de mettre en parallèle l’excentrique imagination de Wes Anderson, réalisateur haut en couleur, et la photo de ce petit objet ni très beau, ni très harmonieux et d’une naïveté un peu kitch – un coquetier « Renard » ! Un summetime en clin d’oeil à l’excellent personnage, inspiré de Roald Dahl  le fantastique Mister Fox (et toute la litanie de personnages excentriques mais si bons de Wes Anderson). Je vous invite à découvrir sa savoureuse filmographie (et toutes les merveilleuses chansons qui l’accompagne) et en particulier  « The grand Budapest Hotel« , « Fantastic Mister Fox« , ou le plus connu « La Famille Tennebaum » ou encore « Darjeeling Limited » !

Bon summertime – Une grenouille dans mon désert, Chez vous chez moi, Atelier d’Ehaa, Anisbee, Bidouillé par Lili, Sur un blog perché, Créat’it, Ma vie en couleurs, Lulu La lucettePétale sur sur un fil.

 

 

Jeu_du_summertime_blog_Mulotb The_grand_hotel_budapest_summertime_mulotb

Coquetier « Renard » / Le petit Souk / The Grand Budapest Hotel / Wes Anderson

BÖW / La ville Rose

Depuis le 1ier juillet, j’ai le plaisir d’exposer de nouveau mon travail – la collection de bijoux E S P R I T - dans un très joli lieu de la ville rose, l’atelier/boutique BÖW.

Située dans une rue étroite du vieux Toulouse, derrière une vitrine de plein pied, une jolie ambiance colorée se devine. Derrière leurs machines à coudre, Elodie, Agnès et Kristel vous accueillent dans la fraicheur de leur boutique. Ambiance vintage, imprimés fleuris, objets d’exception, le travail de ces trois créatrices se nouent autours d’une sélection de meubles chinés, sélectionnés par leur invitée préférée, Christelle – un autre talent de cette belle association. Car toutes sont créatrices textiles et s’occupent chaque jour de créer de leurs doigts agiles, des petits trésors complétement fait-main, de la fermeture aux boutonnages, au passe-poil en passant par les coutures.

Un écrin parfait pour ma collection de bijoux au leitmotiv totalement pastel, en compagnie du travail tout en douceur de Mi Avril, Atelier Halo, Gali M et Laetitia Kitegi - l’équipe au complet et aux idées poétiques de Malmö&Luleå.

Je vous invite à découvrir ce lieu chaleureux et convivial au travers de tous les univers des créateurs, en plus de la collection de bijoux E S P R I T. Et retrouvez des modèles de bijoux  inédits crées à l’occasion de cette belle invitation.

BOW Juillet 2014 / Mulot b. copyright MMarchandise BOW Juillet 2014 / Mulot b. copyright MMarchandiseBOW Juillet 2014 / Mulot b. copyright MMarchandise

Exposition BÖW / Mulotb. / Photos. MMarchandise

Party / Summertime

Pour ce troisième rendez-vous, je ne vous livrerais que des impressions entre cette image prise par Marie Marchandise, mon œil photographique. Un condensé de couleurs, d’impressions diffuses, de rires, de paroles échangées pour les 18 mois d’un joli atelier toulousain – Böw – où j’ai le plaisir d’exposer la collection E S P R I T Mulot b. durant un mois entier, en compagnie de mes doubles créatifs.

Et quoi de mieux , alors pour ce summertime, que de choisir en correspondance une toile de Mark Rothko. Anonyme, simplement une date, 1948, sans information aucune autre que la palette de ses sentiments. Et quelle belle traduction pour évoquer les états-d’âmes de l’artiste, diffuse et imprécise, et pourtant si proche et universelle.

Je vous souhaite un bon dimanche.

Comment jouez au summertime ? Petit jeu entre ami(e)s consistant, durant tout l’été et chaque weekend, à marier deux images. Celle d’une œuvre d’art (picturale, littéraire, performance, numérique ou sonore) et d’un cliché illustrant, l’esprit de votre weekend ( le lien peut être coloré, esthétique psychologique ou encore symbolique ). Vous avez jusqu’au lundi soir pour poster votre summertime. L’atelier d’Ehaa, Créat’it, Une grenouille dans mon désert, Ramage, Pétale sur un fil, Lulu la lucette, Ma vie en couleurs.

Expo_BOW_MMarchandise_peopleSummertime3_rothko_anonyme_1948

Rothko / Sans Titre / 1948 // BÖW : 18 mois / 2014 / MMarchandise

Créateur / Mulot b. speak !

Une nouvelle fenêtre ouverte sur le blog Mulot b . , une lucarne sur mon travail de créatrice, une route bien sinueuse, pleine de rebondissements, sans aucune entrave mais pleine de tentations – Mulot b . speak !

Créer son entreprise demande une discipline et une énergie parfois épuisante, parfois exaltante. Un objectif qui permet d’avancer, dans une direction toujours la même, le désir de réussir. Ce fil d’Ariane est une sécurité lorsque le projet débute, se déroule, tout est à découvrir et à faire.

Mais quand est-il après 4 années d’existence bien remplies ? Et si la difficulté ne résidait pas dans la création mais davantage dans le quotidien de la vie d’une micro-entreprise ? Une fois le but atteint, les bases posées, comment se renouveler et entamer cette nouvelle course de fond ?

Aujourd’hui, après avoir passé plusieurs caps déterminants, je crois pouvoir dire que cette course de fond qui prend des allures de randonnée cahoteuse à certains moments, est la chose la plus difficile que j’ai pu éprouvé, et que j’éprouverais encore, durant ces 4 années complètes d’existence. Trouver un rythme de croisière, lâcher un peu la bride tout en veillant à garder un œil ouvert, susciter l’intérêt sans se répéter, s’améliorer sans bousculer l’attention bienveillante de ceux qui vous suivent. Tout en jonglant avec les doutes personnels, les battements de la vie et les respirations nécessaires. Un jeu d’équilibre qui demande un regard sur soi et une remise en question permanente. C’est un peu comme nager en apnée, et choisir de trouver les bons moments pour sortir la tête de l’eau, respirer et replonger.

Un drôle de parcours qui vous apprend quantité de choses sur vous – êtes-vous fait(e) pour cela ? Avez-vous besoin de travailler en groupe ? Aimez-vous travailler seule ? Vous vous découvrez bon nombre de ressources insoupçonnées qui vous permettent de nourrir – dans tous les sens du terme – votre entreprise.

Inspiration Artcurial / Mulot b

Importants Bijoux / Épingles de cravates / Artcurial / 2014

Golden Age / Summertime

De nouveau, sur le pont et prête à vous offrir un second summertime, dont je vous rappelle les règles – Petit jeu entre ami(e)s consistant, durant tout l’été et chaque weekend, à marier deux images. Celle d’une œuvre d’art (picturale, littéraire, performance, numérique ou sonore) et d’un cliché illustrant, à vos yeux, votre weekend ( le lien peut être coloré, esthétique psychologique ou encore symbolique ) Une fois le // effectué, laissez moi un petit commentaire au-dessous du post concerné et je ne manquerais par de vous citer afin que chacun(e) viennent visiter votre univers – Le but est de partager et donc de visiter tous les participants, sans exception.

Ce samedi matin aura été plus que studieux, je termine tout juste le catalogue de la prochaine collection de bijoux sur laquelle je travaille depuis 2 mois. J’aime particulièrement les séances photos en plans rapprochés. Un détail, une lumière, un éclat et le bijou semble prendre une autre dimension. Les autres summertimes Pétale sur un fil, Au bonheur des grenouilles, Lulu la lucette, Knitamade, Froufrou&Capucine, Créat’it, Ramage et Blabla, etc

Summertime2_collection_color Summertime2_Quarton

Collection C O L O R / Mulot b. // Enguerrand Quarton / La pieta d’Avignon 1455.

Se souvenir des belles choses

Premier summertime, premier partage. Un partage important, un échange symbolique car cette fois-ci, c’est quelque chose de beau que je souhaite partager avec vous.

May est une de ces rencontres solaires, qui vous accompagnent bien au delà d’une simple entente. Il y a des personnes qui vous permettent de réaliser, qui vous permettent de créer cet élan, ce sens qui donnera toute sa mesure à un projet. May est une de ces personnes, celles que l’on ne rencontre que rarement et dont on se souvient. Toujours.

Parfois la vie s’épuise, quelque part, la lumière vacille après avoir rageusement brillé, encore, jusqu’à ce qu’elle s’éteigne d’elle-même, simplement, calmement. Cette dignité, j’ai été heureuse de la voir accompagner mon père, dans ces derniers moments. Au-delà de la difficulté des épreuves de la maladie, de la peine des proches qui accompagnent et redoutent le départ, elle est une chose précieuse. Cette dignité, elle existe grâce à des traitements, des soins adaptés, des accompagnateurs et des chercheurs. Elle existe grâce à vous, par vous, par vos dons et votre soutien.

May et moi avons décidé de faire partie de ce geste collectif en créant le projet « se souvenir des belles choses » – http://sesouvenirdesbelleschoses.fr. Un projet simple, la création de 20 duos – un bijou et d’un tote bag – aux couleurs de l’espoir, vendus au profit de La ligue contre le cancer. Une goutte d’eau dans la mer, quelques euros, mais plus qu’un simple geste, c’est un regard, un devoir pour se souvenir des belles choses.

Et ne garder que les belles choses. Rendez-vous le lundi 23 juin.

Summertime1_se_souvenir des belles choses Summertime2_se_souvenir des belles choses

Mulot b. / Se souvenir des belles choses // Les contemplations / Unité / Victor Hugo 1856

Par-dessus l’horizon aux collines brunies, Le soleil, cette fleur des splendeurs infinies, Se penchait sur la terre à l’heure du couchant ; Une humble marguerite, éclose au bord d’un champ, Sur un mur gris, croulant parmi l’avoine folle, Blanche épanouissait sa candide auréole ; Et la petite fleur, par-dessus le vieux mur, Regardait fixement, dans l’éternel azur, Le grand astre épanchant sa lumière immortelle. « Et, moi, j’ai des rayons aussi ! » lui disait-elle.

Retrouvez les premiers summertimes de Créat’it, Pétale sur un fil, Blabla etc …, Au bonheur des grenouilles, Knita Made, Cathy, Ramage, Océanna, Ma vie en couleurs et L’atelier d’Ehaa.

Mon Atelier / Mulot b. speak !

Il y a quelques mois, Marie du blog photographique Chez vous chez moi, est venue faire quelques clichés à l’Atelier. Il y a quelques jours, j’ai reçu les très jolies photos qu’elle a fait de ce lieu, le refuge d’une grande partie de mes heures, mon laboratoire créatif. Un bien joli regard tourné vers des détails qui illustrent ma personnalité et mes errances rêveuses.

L’envers du décor, invitation de l’autre côté du miroir, mon atelier est un lieu d’idées et d’élaborations ! Témoin de mes essais et de mes ratures, il abrite tant de choses : bijoux interrompus, prototypes encouragés, pièces uniques, copeaux et limailles de métal, perles égarées et parfois même quelques mots d’impatience. Il est mon univers.

Ces images sont d’autant plus vraies qu’elles trahissent l’humeur triste de ce moment. Le départ d’un compagnon de vie qui m’était cher et l’envol de mon papa, ce roc infaillible, qui m’a longtemps guidé, comme un phare guide un bateau, sur une mer agitée par la vie. L'Atelier Mulot b. copyright MMarchandise L'Atelier Mulot b. copyright MMarchandise L'Atelier Mulot b. copyright MMarchandise L'Atelier Mulot b. copyright MMarchandise L'Atelier Mulot b. copyright MMarchandise