Succulentes Collection / Summertime

Toute mon enfance a été fleurie par les petits pots de succulentes que ma mère cultivait sur la terrasse et dans de jolis terrariums qu’elle aimait à loisir changer. De ces jardins miniatures, j’aimais en collecter les  » artichauts  » et autres cuisines végétales qui poussaient tout azimut, hors des jarres et des pots de terre. Je les coupais et comme ma mère, je les posais au hasard, des endroits du jardin. Parfois cette greffe impromptue prenait, parfois elle ne prenait pas. Et mon bonheur résidait, à retrouver ce bouturage sauvage oublié durant quelques semaines, bien ancré dans la terre, prêt à donner de plus petites succulentes encore.

Aujourd’hui, je cultive toutes ces jolies petites plantes aux noms incroyables – joubarde ou barbe de Jupiter, ceropegia ou chaîne des cœurs, seneccio haworthii ou blanche-neige, echeveria cilliata, lithops ou pierre vivante, et autre sedum et villatia. Elles poussent au hasard de mon balcon, d’une bordure de cheminée ou encore d’un étal en bois de mon atelier. Familières et discrètes, autonomes et plantes hermaphrodites, les succulentes se divisent, montent, fleurissent, s’abandonnent … pour finalement renaitre, encore, dans des formes ingénieuses et parfois monstrueuses.

Comment jouer ? Retrouvez toutes les règles du summertime ( un cliché / un œuvre ) et promenez-vous au travers de la toile vers d’autres univers – Lulu la lucette, 42to43, Créat’it, Lucyfaire, Sur un blog perché et Bidouillé par Lili.

Succulentes_plantes_atelier_mulot_b Succulentes_plantes_atelier_mulot_bCroquis de costumes, Sonia Delaunay

Collection de succulentes / Mulot b. / Croquis de costumes / Sonia Delaunay

22 réflexions au sujet de « Succulentes Collection / Summertime »

  1. Très jolis dessins de mode aux motifs un peu rétro.
    Ma maman aime aussi beaucoup les succulentes et mini cactus, elle a une main très verte et sur son balcon fleurissent régulièrement des plantes très inattendues.
    Bon dimanche
    Mon ST est en ligne

  2. Moi aussi j’ai découvert ces petites plantes dans mon enfance, ma mamie les appelait « mères de familles »… Une belle histoire joliment mise en images!
    Mon summertime est posté ;-)
    belle soirée!

  3. c’est ma soeur qui m’a appris ces petites plantes tellement belles et qui poussent absolument partout, ne nécessitent aucun entretien ou presque et s’épanouissent en merveilles….
    je suis fan moi aussi, j’en ai quelques une à la maison, et je compte agrandir ma collection ^^

    1. Je les trouve si jolies et elles sont si peu exigeantes ! Avec peu de pieds et un petit peu de patience, on peut rapidement se créer un bien joli jardin d’hiver !

  4. j’ai aussi élever des succulentes…je me souviens de leur plantation faite avec mon superbe petit assistant feu « 4pattes » Tanguy…le frère de Dulux…et comme je n’ai pas la main verte…elles n’ont pas résisté longtemps…ton billet me redonne envie de m’y essayer à nouveau…j’aime beaucoup ton illustration qui colle bien à ton texte…

    je viens de mettre en ligne mon summer time un poil froufrouteux…

    bonne journée

  5. La main verte, je m’y essaie mieux qu’avant mais je n’ai pas encore cette forêt intérieure de succulentes (la mienne est d’arbrisseaux, dehors!!!)… Joli parallèle avec Sonia Delaunay!

  6. Comme j’aime te lire parler de ces plantes avec amour sincère et non parce qu’il faut les aimer aujourd’hui pour leur succès actuel et pour se vouloir dans l’air du temps…
    Moi le souvenir remonte aux rebords des fenêtres de mon arrière grand-mère… et aujourd’hui je me réjouis chaque année de voir un nouveau rejeton de ce fameux « artichaut » (ou autre petites plantes grasses) se caler entre 2 pierres ça et là … Merci pour ce joli billet.

    1. Bonjour Jolie Carole, c’est vrai qu’elles ont la côte en ce moment ! C’est fou cette découverte de ces petites plantes qui étaient souvent reléguées, dans les jardineries, au fond vers le coin de plantes un peu cheap ! Quel plaisir de les re-decouvrir, car oui, j’en découvre de nouvelles tous les jours – ma mère étant plus axée plus sur les jourbardes. Je connaissais assez mal, par exemple, tous les senecios qui font de très jolies petites grappes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>