Créateur / Mulot b. speak !

Une nouvelle fenêtre ouverte sur le blog Mulot b . , une lucarne sur mon travail de créatrice, une route bien sinueuse, pleine de rebondissements, sans aucune entrave mais pleine de tentations – Mulot b . speak !

Créer son entreprise demande une discipline et une énergie parfois épuisante, parfois exaltante. Un objectif qui permet d’avancer, dans une direction toujours la même, le désir de réussir. Ce fil d’Ariane est une sécurité lorsque le projet débute, se déroule, tout est à découvrir et à faire.

Mais quand est-il après 4 années d’existence bien remplies ? Et si la difficulté ne résidait pas dans la création mais davantage dans le quotidien de la vie d’une micro-entreprise ? Une fois le but atteint, les bases posées, comment se renouveler et entamer cette nouvelle course de fond ?

Aujourd’hui, après avoir passé plusieurs caps déterminants, je crois pouvoir dire que cette course de fond qui prend des allures de randonnée cahoteuse à certains moments, est la chose la plus difficile que j’ai pu éprouvé, et que j’éprouverais encore, durant ces 4 années complètes d’existence. Trouver un rythme de croisière, lâcher un peu la bride tout en veillant à garder un œil ouvert, susciter l’intérêt sans se répéter, s’améliorer sans bousculer l’attention bienveillante de ceux qui vous suivent. Tout en jonglant avec les doutes personnels, les battements de la vie et les respirations nécessaires. Un jeu d’équilibre qui demande un regard sur soi et une remise en question permanente. C’est un peu comme nager en apnée, et choisir de trouver les bons moments pour sortir la tête de l’eau, respirer et replonger.

Un drôle de parcours qui vous apprend quantité de choses sur vous – êtes-vous fait(e) pour cela ? Avez-vous besoin de travailler en groupe ? Aimez-vous travailler seule ? Vous vous découvrez bon nombre de ressources insoupçonnées qui vous permettent de nourrir – dans tous les sens du terme – votre entreprise.

Inspiration Artcurial / Mulot b

Importants Bijoux / Épingles de cravates / Artcurial / 2014

9 réflexions au sujet de « Créateur / Mulot b. speak ! »

  1. Moi qui entame le chemin, je me souhaite de poser ce regard lucide, bienveillant mais vigilant sur ma petite entreprise dans quelques années…

    Merci pour cette fenêtre ouverte.

    1. Félicitation ma petite Claire, si tu as besoin, fais signe… je n’ai las science infuse mais avec le temps je commence à comprendre pas mal de petites subtilités !

  2. et au bout de …. (j’hésite à le dire) 38 ans de travail indépendant (à deux toutefois, et ça c’est une nuance importante), on a toujours les mêmes interrogations, mais aussi toujours la même certitude : celle de pouvoir se débrouiller seul (et de ne vouloir que ça). Ce qui dit dans ces mots  » susciter l’intérêt sans se répéter, s’améliorer sans bousculer l’attention bienveillante de ceux qui vous suivent » est très vrai. Il nous est arrivé de « larguer » certains clients qui préféraient le travail moins bien exécuté, plus amateur de nos débuts… mais bon, d’autres amateurs les remplacent.
    En tous cas, bon courage et bonne route !

  3. J’ai publié cette semaine pour ce summertime 3 , j’espère que tu auras mon message, bon
    courage pour ton entreprise, bises.

  4. Intéressant je pense de partager ton expérience, ça peut éclairer les personnes qui pensent à se lancer, sur la durée. Pas le plus simple en effet.
    ST en ligne, Dame Mulot!

    1. Merci Julie :) ohh oui on se voit bientôt ! je serais de salons « mariage » à Nice et à Marseille en octobre ! y seras-tu pour présenter le bippity ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>