Encourager / Mulot B. speak !

Encourager.

Encourager quelqu’un d’un geste, l’inciter à persévérer.

Favoriser une action, une activité, en stimuler le développement.

Et dieu sait que les encouragements sont essentiels pour nous, de l’autre côté du miroir. Car seuls avec nous-mêmes, il est parfois tellement dur d’avoir du recul. Tant de miroirs aux alouettes, tant de reflets déformés chaque jour qui nous transmettent de belles mais fausses images.

Déjà, les premiers jours de l’année sont passés et la frénésie repart de plus belle. Nous sommes sollicités de toute part et de bien des manières. Sacrifier les voeux de la nouvelle année a de nouvelles formules et de belles annonces à prix imbattables.

Mais qu’en est-il, pour nous autre ? Les petits, si petits et si fragiles. Ebranlés par tant d’offres et de jolies sirènes, difficile pour nous de vous proposer autant d’étoiles à prix cassés. Ce message nous revient régulièrement. Allez – vous faire des soldes ? J’ai eu beau retourner, dans ma tête, la question à plusieurs reprises, elle n’a pas rencontré de réponse positive.

Non, je ne ferais pas de soldes. Parce que mes prix sont calculés au plus juste, car je veux pouvoir offrir au plus grand nombre, le plaisir de s’offrir un bijou original, en faible tirage, à chaque moment de l’année et pour autant de circonstances.

Non je ne ferais pas de solde, car solder pour attirer et séduire, ou encore exister, je n’en ai pas les moyens. Bien sûr que j’aimerais, mais pour certains qui me suivent depuis bien des années, vous savez que chaque création est bien plus qu’un objet manufacturé.

Non, je ne ferais pas soldes car je ne veux pas sacrifier à l’idée que je me fais de mon travail. Vous offrir le meilleur et m’offrir le juste cachet.

Brader, ce n’est pas offrir et ce serait indigne de vous. Vous qui m’avez encouragée durant ces sept dernières années, par des mots et le geste engagé d’acheter.

Collection Tsigan, Mulot B. |   Les coudes sur la table, le 3 décembre  | Image Virginie Sannier

solder_ou_non_solder1solder_ou_non_solder2solder_ou_non_solder

6 réflexions au sujet de « Encourager / Mulot B. speak ! »

  1. Je suis sur une plateforme de vente et tous les 3 jours, et je reçois des mails qui me demande quelle offre je vais mettre en place pour attirer des clients. On me demande de faire des promos, des codes pour les fans, les réseaux et tout . C’est la surenchère pour tout, entre les créateurs, les offres. C’est compliqué.

    1. J’avoue que je ne sais pas trop comment fonctionne les plateformes de vente, du coup, tout ce que je peux te conseiller, c’est de faire en fonction de ton ressenti et de ce qui est bien & bon pour ton activité ! Merci de ton petit passage & de ton petit mot. Je te souhaite une bonne année 2017.

  2. Je reconnais ta justesse dans ces lignes ! Tu as mille fois raison …. la frénésie de l’achat … la sensation (flouée) de la bonne affaire …. l’envie de toujours plus à toujours moins cher !
    Le père noel tout juste rentré en Laponie que notre univers consumériste affiche le blanc puis les soldes puis la saint Valentin puis puis puis …
    Et c’est à nous consommateurs de nous positionner ! En privilégiant les petits créateurs, les circuits courts…. ou tout simplement les acteurs qui pratiquent un juste prix. Un prix qui a de la valeur et pas juste un prix margé comme j’ai pu le voir à 60 – 70 % pour offrir les rabais tant attendus !
    De ce fait faisons la différence entre les marques que nous ne pouvons acheter qu’en vente privée, soldes ou autre opération commerciales tant le prix est une variable incitative !
    Des marques justes, éthiques qui méritent notre soutien et nos encouragements et qui se battent tous les jours pour exister !
    Faisons en fonction de nos moyens mais faisons mieux ☺

    1. Merci Caroline pour ce joli témoignage de soutien.
      Dur, dur de travailler équitablement avec cette pression toujours plus forte de la « bonne offre ».
      Dur dur de subsister sans « se vendre ».
      Merci pour cette réponse réconfortante et engagée.
      Cela fait chaud au coeur !

  3. Bonjour,

    Je comprends tout à fait votre démarche car il faut avant tout faire respecter la valeur du travail et les heures passées à imaginer et confectionner…
    En tant que nouvelle cliente, j’étais ravie d’avoir reçu ma 1ère commande gratuitement, c’était un geste sympathique offert par le biais de la newsletter….
    Quand j’admire mon petit bracelet étoilé, je suis fière d’avoir (un peu) contribué à cet effort.
    Je vous souhaite une belle année, pleine de nouvelles idées!
    k

    1. Merci Karine, pour ce très gentil message. Je voulais expliquer mon geste de maniere positive, sans sanctionner les créateurs qui ont la possibilité de proposer des soldes ou des acheteurs qui n’ont pas forcement la possibilité de s’offrir de la petite série en temps normal. Je suis contente que mon message ait bien été reçu et je suis vraiment très contente d’avoir pu échanger avec des gens comme vous, qui soutenaient mon travail jour après jour. Je vous souhaite une belle journée et un très bon weekend. Marie Anh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>