Confiture / Kitchen Hell

Pour conjurer le stress de mes vies – oui, je reste persuadé que nous vivons bien des vies quotidiennement, sur bien des niveaux et bien des chemins – je me rassure au travers de petits gestes. 

Ces petites choses que notre esprit connait si bien, et même par coeur. Prévisibles et rassurantes, elles nous ancrent dans la réalité et dans un immédiat tellement apaisant.

Ces derniers temps, elles émaillent et ponctuent, comme une respiration à la surface avant de regagner les profondeurs, les flots subversifs de mon quotidien.

Recette de la confiture de tomates vertes – dans un grand fait – tout, verser 500 grammes de sucre cristal, 5 tomates vertes très mûres que vous aurez coupé en morceaux grossiers. Ajouter un zeste de citron râpé grossièrement ( bio de préférence, les pesticides sont stockés dans la peau ) et son jus pressé. Attention à ne pas laisser un pépin car il amènera de l’amertume à votre confiture. En revanche, les pépins des tomates amèneront la pectine nécessaire à la bonne tenue de la confiture.

Porter à ébullition. Puis baisser et laisser mijoter à feu moyen pendant 30 à 40 minutes.

Pour vérifier si votre confiture est bien prise, mettre une petite assiette au congélateur 10 minutes. Déposer une petite cuillère de confiture chaude sur l’assiette froide et replacer, 1 minute, dans votre congélateur. La sortir et avec votre doigt, tester la texture de celle – ci. Si elle est trop liquide, elle doit continuer à cuire encore une peu. Si elle est légèrement gélifiée, c’est qu’elle est prête à être mise en pot.

Dernière étape, passer votre confiture au tamis  afin de retirer la peau et les pépins mais réserver dans une assiette, les zestes de citron. Ils serviront de décoration. Mettre en pot – que vous aurez stériliser au préalable – et laissez refroidir tranquillement.

A déguster avec du fromage frais de brebis, sur une bonne tranche de pain et quelques brins de thym frais.

Le bonheur est dans les petites choses du quotidien.

MulotB_confiture_tomate_verte MulotB_confiture_tomate_verte1

9 réflexions au sujet de « Confiture / Kitchen Hell »

  1. Bravo, bravo, bravo pour cette recette !
    j’avais eu plein d’occasion de faire cette fameuse confiture puisque ayant un jardin..en fin d’été les tomates vertes il y en a pas mal.. mais ça ne me donnait pas envie…
    Là, vraiment, vous avez réussi à m’en donner une terrible envie… que je tenterai donc cet été.. un grand merci pour ce partage.. Monique

    1. Mo, n’hésite pas, c’est tellement simple et ça accompagne si bien le salé / le sucré !
      Vraiment avec le fromage, c’est tellement gourmand !

  2. j’en fais régulièrement mais qu’à l’automne, puisque chez moi on utilise des tomates vertes avant qu’elles ne deviennent mures (donc rouge, jaune orange…etc) et non des tomates vertes (style green zébra).
    Du coup je suis perplexe…

    1. Avec ma maman nous utilisions aussi les tomates non-muries. Et puis, j’ai eu envie tester avec les green zebra justement. Honnêtement, cela ne change pas grand chose, le citron contrebalançant assez bien l’acidité de cette variété. Disons qu’elle était un peu moins goûtue mais en revanche, avait une meilleure tenue ! Bref sur du fromage de chèvre, c’est un vrai régal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>