Archives pour la catégorie On sort !

Londres / Ca bouge !

Il y a quelques semaines mon coeur battait encore à Londres et mes pieds foulaient les pavés des allées bruyantes de Camden Market.

Dix jours à vivre au rythme de cette vieille dame excentrique et  bienveillante, entre les sorties de pubs où tradition et partage se mêlent autour d’une pinte assoiffée, le bout des doigts encore salés par le fish&chip dégusté au bord de la Tamise.

De ce voyage, je vous ramène quelques adresses glanées de-çi delà, des petites choses qui ont donné une couleur particulière à mon séjour.

Immersion totale, à peine un pied posé à terre et le gosier sec, rendez – vous au très attendu quartier de Shoreditch accolé à la City. Bars en tout genre où l’on peut jouer au mini – golf ou au basket ( oui oui ) tout en buvant sa pinte de Chelsea Ale, boutiques plus hipsters les unes que les autres  ou encore oeuvres d’art à ciel ouvert. On termine la journée en filant au pub The Crown and Shuttle. Une grande terrasse aérienne et une ambiance très cosy, ça rit en complet 3 pièces aux tables des business men tout juste sortis des bureaux, ça boit entre jeunes expatriés de tous pays, et surtout ça discute facilement, histoire de faire connaissance, autours de frites bien salées.

Le tips en + / A tester ce concept qui fait fureur à Londres – ne me demandez pas pourquoi, mon pragmatisme français n’a pas su quoi répondre – les bars où l’on pratique un sport en même temps que l’on déguste une bière. J’ai testé le Bounce, un bar où l’on joue au ping – pong mais aussi un lieu pas mal vu dans beaucoup de séries anglaises. C’était plutôt rigolo de voir toutes ces jeunes femmes très apprêtées, courir en talon ou encore de jeunes dandys faire attention à ne pas froisser le pli de leur pantalon en jouant. Petit budget s’abstenir.

Journée mise au vert et découverte du magnifique Kew Gardens, accessible en tube. Changement d’atmosphère garanti, on laisse la ville à peine derrière nous et déjà la campagne anglaise défile devant vos yeux. Prévoyez une journée entière pour visiter cet splendeur, par beau temps de préférence, et perdez – vous dans les allées de verre des pavillons anciens.

Le petit  + / Petit arrêt à The Orangery, à l’intérieur même des jardins, pour un lunch gourmand et sans prétention sur de grandes tablées où se côtoient tous les âges et toutes les nationalités. Privilégiez les choses cuisinées sur place, fraîches et typiquement anglaises. Le thé est excellent, comme toujours, et les scones sont carrément copieux.

Après une matinée à sillonner en tout sens les allées du Natural History Museum de Londres, traversez le grand boulevard de Cromwell Road, et fondez – vous dans la clientèle  » upperside  » de Thurloe square garden. Une adresse à retenir et à tester pour les amateurs de cuisine japonaise, le Tombo Café. Excellent et parfaitement maitrisé, des plats japonais frais et équilibrés pour une carte précise et délicieuse. Pour un budget moyen et l’envie d’une cuisine soignée et contemporaine, c’est parfait !

Le petit + / Le musée est gratuit, la fréquentation est donc en conséquence. Assurez – vous de vous présenter à l’ouverture, à 10h00 pour profiter en toute quiétude de ses collections. Et n’hésitez pas à faire une petite pause dans le café au centre même du musée, une très très belle sélection d’encas sucrés typiquement anglais est proposée à la carte avec une tasse de thé bien corsée. Le cadre et les prix – et vos pieds – valent bien ce petit moment de détente.

Dans une petite rue perpendiculaire à Oxford Street, bien moins cher que les adresses qui ont pignon sur cette grosse artère, le Little Portland Café vous propose des petits déjeuners anglais terriblement copieux – tranches épaisses de pain blanc toasté et beurrées, tranches de lard grillés, oeufs brouillés, saucisses anglaises et bien évidemment des beans à la tomates. Thé & café à volonté, en compagnie des travailleurs du coin venus se restaurer.

Pour finir dans le thème, offrez-vous une pause au kiosque gourmand et tellement anglais, au Fortnum & Mason’ de Heathrow. Ne soyez pas effarouchés par son image luxueuse et dépassez vos  » à priori « . Vous pourrez pour à peine plus cher et de bien meilleure qualité, y déguster une excellente tasse de thé et un encas salé des plus gourmets.

Mulot_B_property_LondonMulot_B_property_LondonMulot_B_property_LondonLondres_june_16_10Mulot_B_property_London

Les Serres / La ville Rose

Le week-end, je flâne donc. Direction les serres municipales de Toulouse, rendez-vous annuel à ne pas manquer.

C’est à mon amie Morgane que je dois l’idée de cette excursion. Excursion qui se mérite puisque cet écrin végétal n’ouvre ces portes pour montrer ces trésors qu’une fois par an uniquement.

Un lieu superbe divisait deux parties : les serres modernes et les serres anciennes – où les amoureux de la violette, en autre chose, pourront visiter son conservatoire.

À l’abri des verrières opaques au blanc d’Espagne,  dans les serres anciennes, on respire l’air humide de ces huis-clos végétaux. Un dédale de verres et d’acier, à l’air fragile et aux couloirs étroits et tellement lumineux. On se croirait sous la surface de l’eau, tout ce gris lavé et les ondes de la lumière filtrée par l’opaque de la verrière.

Et puis, ces passionnés qui amoureusement classent boutures, plants, bulbes et plantes – mères. Toutes ces longues palmes, ces folioles multiples, beaucoup d’espèces se côtoient sous ce ciel feutré.

Ma préférence s’est jouée, évidemment, dans les allées désuètes, et plus discrètes, des serres historiques.

Il y avait quelque chose d’angoissant dans la perfection de ces rangées si bien ordonnées, qu’offrent les grandes serres modernes. L’esprit a du mal à se perdre et à vagabonder dans ces boulevards de parterres fleuris.  J’y ai moins rêvé malgré la serre – exceptionnelle – des ficus où l’on ne pouvait rêver meilleur décor de film, tellement cette  » forêt  » était dense.

OIseau_du paradis_serres_16orchidee_16Succulentes_serres_3Succulentes_serres_4Les_serres_mulotbSucculentes_serres_2

Mariage / Ca Bouge !

Qui y-a-t-il à voir, à lire ou à faire dans la sphère du  » Mariage  » ce mois-ci ? Quelques petites suggestions de jolies choses à ne pas manquer !

À lire ! Facile !  Le premier opus du tout fraichement pailleté  » Glee « , un très chouette webzine dont la vocation, entre autre, est de simplifier les démarches multiples des jeunes couples qui souhaitent organiser leur grand jour.

A l’origine de cette parution, l’agence pluridisciplinaire  » L’écritoire  » basée à Nantes. Au programme, des conseils & choix de vos futurs prestataires  » Mariage « , des organigrammes drôles et bien pensés, des to do list en pagaille et autres petites démarches précieuses et indispensables, afin de se sentir prêt à déplacer des montagnes. A feuilleter donc au plus vite pour les futur(e)s marié(e)s !

A faire ! Troisième édition, et pas des moindres, «  Le Ouiii – l’atelier  » revient dans un lieu d’exception – Le palais de l’agriculture – sur la fameuse promenade des Anglais, dans la ville de Nice. Du beau monde évidemment !

L’équipe de choc – Vanessa & Mathilde de l’agence de mariage  » d’Amour et de Déco « , Lisa & Franck de  » Wanderlust Wedding  » et la chouette photographe Ingrid Lepan – nous propose une belle édition, résolument végétale dans une ambiance luxuriante et pleine de promesses. Un rendez – vous chaleureux et accueillant où chacun aura plaisir à vous conseiller et à vous aider dans vos recherches de prestataires. Une vraie prise de contact avec des professionnels qui vous aideront à voir plus clair dans ce que vous souhaitez pour votre journée.

Le petit +, faites votre shopping en fonction des 5 ambiances !? Différents créateurs vous proposeront une jolie sélection de leur travail : bijoux, papeterie, accessoires en petites séries griffées  » Mariage « … Attention craquage garanti !

A voir ! Manon Gontero nous éblouit avec se nouvelle collection Mariage 2016  » Noce de Bois  » terriblement folk et glamour. Du détail, beaucoup de détails pour une mariée libre et sauvage. Des modèles sublimes pour une silhouette sculpturale ! Un travail avec toujours ce leitmotiv, un caractère bien trempé et une griffe pointue ! A voir et surtout à rêver !

11_Glee

Oui_latelier2015_2Ouii l’Atelier / Les 7 et 8 novembre / Images Ingrid Lepan

Manon Gontero_2016 Manon Gontero2_2016Collection  » Noce de bois  » / Manon Gontero / Image Soul Pics

Se souvenir des belles choses II

 » Un visage lointain, dont les contours flous rappellent un souvenir, déjà dans l’ombre il s’éloigne. Une parole qui s’efface, les mots manquent, il a oublié cette voix familière. Il s’appelle Jean. Il le sait parce que c’est écrit là-bas sur la porte. Il a aimé mais il ne se souvient plus de celle dont il a caressé la main pendant tant d’années. Est-ce sa fille assise là bas, cette jeune femme qui lui sourit ? Il lui semble reconnaître Fanny, la petite voisine qui venait le garder lorsqu’il était petit. Parfois le soir, il croit se souvenir de Julien, son ami qui ne lui a pas rendu son livre favori. Il exagère, j’irais demain lui demander, avant de partir au collège. Demain, une semaine, 3 jours, un mois, tout se ressemble. Se souvenir des gens, se souvenir des choses, les jours heureux, c’est loin, les belles choses s’étiolent, les mots s’effacent. Jean. Qui est cette personne dont le prénom est écrit sur la porte.  »

Se souvenir des belles choses prend tout son sens pour cette seconde édition : une récolte de fond pour lutter contre la maladie d’Alhzeimer - un mal grandissant qui prive les malades de leurs repères, de leur langage et de leur identité. Un effacement malheureux au fil de la maladie et une réalité difficile pour les familles.

Quatre mains, deux sourires, et toujours ce joli projet qui nous porte, May de Vie de Miettes et moi même. Nous avons créés 30 duos pour cette seconde édtion – 3 petits carnets en papier recyclé et 2 petits bracelets porte-bonheur – dont la vente et les bénéfices iront à l’association de santé publique France Alzheimer, association qui lutte pour la recherche médicale, l’accompagnement des malades et la mise au point d’un vaccin prévenant les signes de la maladie.

Se souvenir des belles choses. Toujours. Rendez-vous le 2 février 2015. 12h00.

se-souvenir-des-belles-choses-11 se-souvenir-des-belles-choses-15 SSDJC_bracelet_carnet1

Malmö & Luleå / La Ville Rose

Malmö & Luleå. Quartier d’hiver, sixième édition. Un nouvel opus, plus poétique encore que les sessions précédentes. Une nouvelle atmosphère, une nouvelle thématique, une  » Nuit Polaire  » dans le ciel de la ville rose.

Et pour cette année, Malmö & Luleå #6 accueille de très jolis talents : Studio Héritage dont j’aime particulièrement le travail, la designer de produit Emilie Cazin, la ligne  » green   » de cosmétique Moé Nature, les splendides chapeaux de Chapoléone et les tissages nomades de Morgane / Plan B – la demoiselle nous régalera de 2 ateliers  » Make & Craft  » pour l’occasion ( Macramé et tissage – pour plus d’infos ).

C’est un rendez-vous que je ne manquerais pour rien au monde. C’est un rendez-vous qui me tient tellement à cœur.

Je n’avais jamais pensé à vous expliquer Malmö & Luleå. C’est bien plus qu’un salon de créateur, c’est un collectif solide de personnalités où toutes les décisions importantes sont prises ensemble et de manière collective. Chacune apporte ses suggestions, ses choix et ses propositions, chacune donne son avis et accompagne son point de vue. En fonction du thème dépend le choix des invités que l’on aimerait avoir à nos côtés durant l’événement – nous privilégions les créateurs   » Grand Sud « . Il y a les  » pour  » et les  » contre « , il y a les projets  » décor  » un peu fous, il y a les confidences, il y a les ras le bol, et il y a surtout le plaisir de créer une nouvelle édition différente à chaque fois.

Indéfiniment, je crois que ce que je préfère, c’est cette première réunion avant chaque événement. Retrouvez les  » filles « , prendre des nouvelles, savoir ce que s’est passé, ce qui se passe, ou ce qui se passera. Le plaisir rassurant de revoir tout le monde, des collaborateurs, des copines, des amies.

Malmö & Luleå / Édition #6  » Nuit Polaire  » – Les Musicophages, 5 rue de la bourse, 31000 Toulouse / Salon de créateur / Ateliers / Exposition / Café éphémère / Créateur d’instant. Les 5, 6 et 7 décembre 2014 – https://www.facebook.com/MalmoLulea

Malmö&Luleå copyright Mulot B. flyer malmo 6 webPlanche d’inspiration Malmö & Luleå / Blauwer / Anonyme / Andrew Martis

Ouiiiii, L’Atelier Mariage / Ça bouge !

Nice. 18 & 19 octobre. Le vieux-port. Le Ouiii / L’Atelier. Un rendez-vous à ne pas manquer ! L’endroit où il fallait être ! Un très joli weekend, de belles énergies, des prestataires Mariage passionnés et chaleureux, une jolie ambiance dans un bel écrin à la fois poétique et inspiré : bohème chic, industriel et jardin éphémère.

J’avais le plaisir de présenter mon travail en très belle compagnie, dans une des deux mezzanines dont le thème était  » Jardin suspendu  » ! Entourée de la talentueuse Julie Guittard, qui nous a émerveillé avec une décoration florale a coupé le souffle – guirlandes florales, jolies compositions dans des variations de verts, de corail et de roses – et de la pétillante Mathilde a.k.a Besly aux délicats graphismes et jolis papiers, la collection Mariage Au[rum] ne pouvait pas être mieux présentée.

Et bien au delà de l’attrait professionnel et de la découverte du monde du Mariage, des jolies ventes – j’aurais bientôt le plaisir de pouvoir présenter mes bijoux dans 2 très belles boutiques de Nice – et de la rencontre avec le public niçois, je dois avouer que j’ai passé 2 jours magiques ! Il y avait beaucoup de simplicité et de gentillesse entre tous les professionnels ayant fait le déplacement ! Une complicité sincère et une véritable impression de légèreté.

Un très beau moment orchestré avec beaucoup d’énergie par Vanessa, de l’agence D’amour et de déco, de la photographe Ingrid Lepan, de Julie Tendance Fourmi et de toutes les petites mains qui ont contribué à la réussite d’un très bel événement Mariage. Cela restera certainement un des plus jolis salons indépendants du Mariage de l’année 2014.

artisan-photographe-ouiii-atelier-salon-mariage-alternatif-quelquechosedebleuartisan-photographe-ouiii-atelier-salon-mariage-alternatif-coupdefoodtruckOuiii-lateleir-l-artisan-photgrapheartisan-photographe-ouiii-atelier-salon-mariage-alternatif-mulotb

Le Ouiii L’Atelier / Collection Mariage Au[rum] / Copyright L’Artisan Photographe

BÖW / La ville Rose

Depuis le 1ier juillet, j’ai le plaisir d’exposer de nouveau mon travail – la collection de bijoux E S P R I T - dans un très joli lieu de la ville rose, l’atelier/boutique BÖW.

Située dans une rue étroite du vieux Toulouse, derrière une vitrine de plein pied, une jolie ambiance colorée se devine. Derrière leurs machines à coudre, Elodie, Agnès et Kristel vous accueillent dans la fraicheur de leur boutique. Ambiance vintage, imprimés fleuris, objets d’exception, le travail de ces trois créatrices se nouent autours d’une sélection de meubles chinés, sélectionnés par leur invitée préférée, Christelle – un autre talent de cette belle association. Car toutes sont créatrices textiles et s’occupent chaque jour de créer de leurs doigts agiles, des petits trésors complétement fait-main, de la fermeture aux boutonnages, au passe-poil en passant par les coutures.

Un écrin parfait pour ma collection de bijoux au leitmotiv totalement pastel, en compagnie du travail tout en douceur de Mi Avril, Atelier Halo, Gali M et Laetitia Kitegi - l’équipe au complet et aux idées poétiques de Malmö&Luleå.

Je vous invite à découvrir ce lieu chaleureux et convivial au travers de tous les univers des créateurs, en plus de la collection de bijoux E S P R I T. Et retrouvez des modèles de bijoux  inédits crées à l’occasion de cette belle invitation.

BOW Juillet 2014 / Mulot b. copyright MMarchandise BOW Juillet 2014 / Mulot b. copyright MMarchandiseBOW Juillet 2014 / Mulot b. copyright MMarchandise

Exposition BÖW / Mulotb. / Photos. MMarchandise

Se souvenir des belles choses

Premier summertime, premier partage. Un partage important, un échange symbolique car cette fois-ci, c’est quelque chose de beau que je souhaite partager avec vous.

May est une de ces rencontres solaires, qui vous accompagnent bien au delà d’une simple entente. Il y a des personnes qui vous permettent de réaliser, qui vous permettent de créer cet élan, ce sens qui donnera toute sa mesure à un projet. May est une de ces personnes, celles que l’on ne rencontre que rarement et dont on se souvient. Toujours.

Parfois la vie s’épuise, quelque part, la lumière vacille après avoir rageusement brillé, encore, jusqu’à ce qu’elle s’éteigne d’elle-même, simplement, calmement. Cette dignité, j’ai été heureuse de la voir accompagner mon père, dans ces derniers moments. Au-delà de la difficulté des épreuves de la maladie, de la peine des proches qui accompagnent et redoutent le départ, elle est une chose précieuse. Cette dignité, elle existe grâce à des traitements, des soins adaptés, des accompagnateurs et des chercheurs. Elle existe grâce à vous, par vous, par vos dons et votre soutien.

May et moi avons décidé de faire partie de ce geste collectif en créant le projet « se souvenir des belles choses » – http://sesouvenirdesbelleschoses.fr. Un projet simple, la création de 20 duos – un bijou et d’un tote bag – aux couleurs de l’espoir, vendus au profit de La ligue contre le cancer. Une goutte d’eau dans la mer, quelques euros, mais plus qu’un simple geste, c’est un regard, un devoir pour se souvenir des belles choses.

Et ne garder que les belles choses. Rendez-vous le lundi 23 juin.

Summertime1_se_souvenir des belles choses Summertime2_se_souvenir des belles choses

Mulot b. / Se souvenir des belles choses // Les contemplations / Unité / Victor Hugo 1856

Par-dessus l’horizon aux collines brunies, Le soleil, cette fleur des splendeurs infinies, Se penchait sur la terre à l’heure du couchant ; Une humble marguerite, éclose au bord d’un champ, Sur un mur gris, croulant parmi l’avoine folle, Blanche épanouissait sa candide auréole ; Et la petite fleur, par-dessus le vieux mur, Regardait fixement, dans l’éternel azur, Le grand astre épanchant sa lumière immortelle. « Et, moi, j’ai des rayons aussi ! » lui disait-elle.

Retrouvez les premiers summertimes de Créat’it, Pétale sur un fil, Blabla etc …, Au bonheur des grenouilles, Knita Made, Cathy, Ramage, Océanna, Ma vie en couleurs et L’atelier d’Ehaa.

Vente ESPRIT PASTEL / La ville Rose

Quelques images tout droit sorties de l’objectif de Marie du blog  » Chez vous chez moi » de l’événement créatif, la vente privée ESPRIT PASTEL, organisé à l’occasion de la sortie de la nouvelle collection E S P R I T / Mulot b.

Une très belle soirée où vous étiez nombreuses à venir nous transmettre vos sourires, vos compliments et vous offrir une création originale. Retrouvez d’autres photos de la soirée et de tous les créateurs – Atelier Halo et Gali M – sur le blog de la jolie Morgane,  » Plan b ». Un moment unique et poétique.

Vente_privée_esprit_pastel_copyright_chezvouschezmoi Vente_privée_esprit_pastel_copyright_chezvouschezmoiVente_privée_esprit_pastel_copyright_chezvouschezmoi Vente_privée_esprit_pastel_copyright_chezvouschezmoi

Exposition Oeil de Sourd / Ca Bouge !

Paris. Espace Beaurepaire. Quelque chose se trame, un truc visuel, un manière de voir, dans l’objectif, devant, en scène, derrière, à l’écoute. Paris a le chic pour les expositions bien balancées, qui donnent envie de sortir de sa coquille et de risquer un œil.

Du 21 au 27 avril, se déroule au 28, rue Beaurepaire, une belle exposition de talents visuels multiples emmenés par Hans Lucas, studio de production et laboratoire de performances artistiques.

Avec un coup d’oeil, et même un sacré coup de coeur pour le collectif Faux-Amis, trio de talents composés de Lucie Pastureau, Lionel Pralus et Hortense Vinet. Le projet Camera Jacta Est 2  mérite un drôle clin d’oeil et une belle mention ! Inconnu(e)s et mises en scène incongrues ou comment le désir de mémoire se fixe dans la petite histoire, selon des codes de représentations établis. Tous droits reservés Oeil de Sourd / Hans LucasTous droits reservés Collectif Faux AmisTous droits reservés Collectif Faux Amis